Exercices FLE gratuits

Compréhension


level Autonome

Un jardin sur les toits de Beyrouth


La leçon

À Beyrouth, la capitale du Liban, la pollution de l’air est très élevée. Un architecte envisage la plantation d’arbres sur les toits de la capitale pour assainir l’air de la ville.

Comment une ville qui n’a pas beaucoup d’industries peut-elle être aussi polluée ? Les principales responsables, ce sont les nombreuses voitures qui circulent tous les jours. De plus, il y a très peu d’espaces verts qui aideraient les habitants à mieux respirer. Des études sur la qualité de l’air affichent des résultats inquiétants puisque le taux de dioxyde d’azote (NO2) dépasse largement la valeur limite fixée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Parce que cette pollution atmosphérique comporte des risques importants pour la santé, des associations et des spécialistes tentent de trouver des solutions. Comme, par exemple, Wassim Melki, un jeune architecte qui a lancé en 2012 un projet appelé La forêt merveilleuse de Beyrouth (Beirut Wonder Forest). Le principe est très simple : mettre des milliers d’arbres sur les toits des immeubles de Beyrouth ! Il est également économique, car il ne s’agit pas de planter des arbres sur les toits, ce qui coûterait cher, mais de placer des arbres en pot, directement sur les toits.

Ce projet a une dimension collaborative intéressante car les arbres seront plantés et entretenus par les habitants de chaque bâtiment, afin de responsabiliser tous les Beyrouthins au problème de la pollution de l’air.

            Les conséquences positives d’un tel projet seront multiples. La qualité de l’air sera améliorée car on sait qu’un arbre capture 10 Kg de CO2 en moyenne par an. De plus, l’ombre des arbres permettra aux habitations d’avoir une température plus fraîche et ainsi de moins utiliser les systèmes de climatisation, très énergivores. Ce jardin suspendu sur les toits de la capitale libanaise pourrait également avoir des retombées positives sur le comportement des gens. Ils pourraient participer activement et simplement à l’amélioration de leur qualité de vie.

L’association essaie depuis maintenant deux ans de convaincre les habitants d’adhérer au projet et l’architecte espère obtenir un soutien de la municipalité pour que cette « forêt merveilleuse » voit bientôt le jour dans le ciel de Beyrouth.

Par Axelle Négrignat

                                                                                                                                                                         Tiré du magazine LCFF n° 22, www.lcf-magazine.com

 

                                                                                                                                                                                                                  

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                     

 


Exercice n°1 : 1. Compréhension globale

Aide : Après avoir lu le texte, répondez aux questions :


Question n°1

Selon le texte, quel était le projet de l’architecte Wassim Melki ?

Corriger la question

Question n°2

À quoi est-elle due la pollution de l’air à Beyrouth ?

Corriger la question

Question n°3

Que signifie réaliser « La forêt merveilleuse de Beyrouth » ?

Corriger la question

Question n°4

Quel était le but de ce projet ?

Corriger la question

Question n°5

Comment sera améliorée la qualité de l’air?

Corriger la question

Question n°6

Qu’est-ce qu’il attend l’architecte Wassim Melki ?

Corriger la question

 


Exercice n°2 : 2. Compréhension détaillée :

Aide : Vrai ou faux ? Dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses.


Question n°1

Proposition Vrai Faux
Un architecte propose de couvrir d’arbres les bâtiments de la capitale libanaise afin d’en assainir l’air.
Corriger la question

Question n°2

Proposition Vrai Faux
À Beyrouth, il y a beaucoup d’espaces verts.
Corriger la question

Question n°3

Proposition Vrai Faux
Le projet met en collaboration les habitants de la ville.
Corriger la question

Question n°4

Proposition Vrai Faux
Les systèmes de climatisation sont grands consommateurs d’énergie
Corriger la question

Question n°5

Proposition Vrai Faux
Le jardin suspendu sur les toits des Beyrouthins ne changera que le comportement des habitants
Corriger la question

Question n°6

Proposition Vrai Faux
Grâce à cette « forêt merveilleuse », les gens de Beyrouth s’impliqueront dans l’amélioration de leur vie.
Corriger la question

 

Exercice n°3 : 3.Compréhension détaillée:

Aide : Associez les deux colonnes pour trouver les synonymes des mots suivants:


Question n°1

Associez les deux colonnes pour trouver les synonymes des mots suivants:

Assainir

Nettoyer, rendre plus sain

Energivores

Qui consomment beaucoup d’énergie

Forêt

Bois

Immeuble

Bâtiment

Collaborer

Participer, s’associer

Conséquence

Effet

 

Auteur de l'exercice :



Lucica Bocu


Contributrice

Roumanie
J’ai suivi une Licence en français à l’Université de Bucarest, un Mastère en français à Galati. Comme enseignante de français j’ai le premier grade didactique et j’ai suivi plusieurs stages de la méthodologie de français en France, à Paris, Brest, Aix-en Provence, Toulon, Montpellier, Caen.

Licence Creative Commons Cette ressource est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution
Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.


Laissez votre commentaire web 2.0



 Commentaires